Monaco – Ranieri veut rencontrer sa direction

Monaco - Ranieri veut rencontrer sa direction

Claudio Ranieri, à qui il reste une année de contrat avec Monaco comme entraîneur et dont le futur est très incertain, a annoncé en conférence de presse qu’il pensait “parler cette semaine” avec sa direction “pour prendre rendez-vous”.

“Je pense que cette semaine, je vais parler, pour prendre rendez-vous (avec la direction du club, ndlr)”, a dit Claudio Ranieri. “Maintenant que la deuxième place est assurée, cela devrait s’accélérer”, a poursuivi l’entraîneur italien qui, malgré une période de dix jours sans match, a précisé ne pas en savoir plus concernant son avenir. “Mais plus le temps passe et plus je suis sûr d’une chose, a-t-il encore souligné malicieusement. Mais ça, je le garde pour moi. Ce qui est sûr, c’est que j’entraînerai la saison prochaine.”

Ranieri prépare d’ailleurs sa prochaine saison monégasque. Il a annoncé que la reprise était prévue le 2 juillet et qu’il y aurait trois stages. “Le programme est fait”, a-t-il souligné.

“J’ai un contrat (jusqu’en 2015, ndlr), a encore dit Ranieri. La direction connaît mon travail. Nous avons fait un grand championnat. Je pense que j’ai très, très, très bien travaillé cette saison! Ce n’est pas facile de monter de Ligue 2 et de faire le championnat que Monaco a fait.”

Actuellement deuxième à huit points du Paris SG, avant les Monaco-Guingamp et Paris SG-Rennes de mercredi soir, Ranieri a cependant avoué qu’il était “un peu dur de penser au titre aujourd’hui”. “Je l’ai dit, seul le PSG peut perdre le titre. Je veux juste gagner nos trois derniers matches, sans penser au PSG.”

Si Monaco est assurée de disputer la Ligue des champions, Ranieri demande déjà quatre ou cinq renforts pour bien y figurer.

“Je ne sais pas combien d’argent veut mettre la direction, a-t-il lâché. Pour faire une bonne Ligue des champions, il faut recruter quatre ou cinq bons joueurs. Si on veut continuer à faire progresser les jeunes, alors c’est autre chose. Il faudra suivre la volonté présidentielle.”

“Le plus important, ce qui reste, ce sont les supporteurs et le club, a conclu l’Italien de 62 ans. Les joueurs, les entraîneurs et même les présidents passent. Il y a trois ans, Monaco était mort. Aujourd’hui, on est en Ligue des champions. C’est bien pour la Principauté.”

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s